top of page

Group

Public·74 members

Comment C'est Loin



Le film s'intitulait initialement Orel et Gringe mais le duo trouvait que cela donnait un aspect trop autobiographique au film, où la fiction occupe une place importante. La ligne de dialogue Comment c'est loin est alors apparue comme un choix idéal[1].




Comment c'est loin



Il est également en concurrence avec d'autres films sortis les semaines précédentes : Babysitting 2, Le Voyage d'Arlo des studios Pixar, 007 Spectre ou encore le final de la saga Hunger Games. De plus, Comment c'est loin sort une semaine avant le plus gros succès cinéma de l'année 2015, Star Wars : Le Réveil de la Force.


Depuis quelques années, Orelsan s'impose de plus en plus comme un rappeur avec lequel il faut compter. Après deux albums solo couronnés de succès, il a sorti avec son ami Gringe un concept-album en 2013, imaginé comme un buddy-movie, Orel et Gringe sont les casseurs flowteurs, dont Comment c'est loin en est une adaptation. Si le personnage est plus que sympathique et ses textes percutants, on regardait d'un oeil suspicieux ce premier film, qui donnait peu d'informations au moment de sa fabrication, craignant de se retrouver face à un biopic en forme d'égotrip à la 8 Miles. Or, c'est tout l'inverse qui se passe et c'est tant mieux.


Aussi drôle que touchant, Comment c'est loin est une réussite totale et dépasse son statut de simple comédie pour nous livrer un portrait d'une génération perdue aussi drôle que désillusionné. Bravo Orel, tu nous as tous bien eu sur ce coup.


Orelsan s'attaque au cinéma. Le rappeur, acteur avec Gringe dans la pastille Bloqués sur Canal+, réalise son premier film, intitulé Comment c'est loin. Il vient d'en dévoiler la bande-annonce sur son compte Facebook.


Un film avec "Gringe, 2klo, Bouteille, Ablaye, Skread Official, Redouanne Harjane et pleins d'autres gens cools", comme l'a écrit Orelsan sur sa page Facebook. Comment c'est loin sera en salles le 9 décembre prochain.


François Hollande a estimé dimanche sur France 2 que "quand on est loin, on est toujours populaire", en référence à DSK, directeur du FMI à Washington. "Mais à un moment, le problème, quand on est loin et qu'on veut être candidat, c'est qu'on vient très près et donc, à ce moment-là, on prend le risque" de descendre de son piédestal, a lâché François Hollande.


Selon lui, pour avoir vraiment ses chances à une présidentielle, "il faut se mettre en situation, ne pas attendre le dernier moment". "La mauvaise histoire, c'est l'histoire improvisée, c'est l'histoire du surgissement, qui laisse penser qu'une campagne, ce n'est pas un long mouvement, un long processus qui doit conduire à la victoire", a-t-il insisté.


Interrogé sur sa probable candidature aux primaires, le député-maire de Tulle a indiqué qu'il ne voulait pas "(se) déterminer par rapport à tel ou tel". S'agissant de celle de son ex-compagne Ségolène Royal, "personne ne me surprend", a-t-il dit. "Il y a ceux qui sont dans des courses de vitesse, d'autres qui sont dans des courses de lenteur. Moi, je ne veux pas être le commentateur des courses", a ajouté M. Hollande. 041b061a72


About

Welcome to the group! You can connect with other members, ge...
Group Page: Groups_SingleGroup
bottom of page